sept201725

La 72ème Assemblée Générale des Nations Unies à New YorkAntananarivo, 25 septembre (ANTA) : Madagascar retrouve progressivement sa place sur la scène internationale. Les efforts du Gouvernement ont été concluants aux yeux de l’Organisation des Nations Unies (ONU), félicités par son Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) Antonio Guterres.Au terme de cette Assemblée, le Président Hery Rajaonarimampianina a tenu un point de presse pour disséminer ses grandes lignes.
Madagascar y a été sous les feux des projecteurs cette fois-ci. Le Président a été élu Vice-président de l’Assemblée et a été reçu personnellement avec sa délégation par le Secrétaire Général de l’ONU. Les discussions se sont portées sur l’économie, le renforcement de la sécurité.
« La scène internationale connait maintenant Madagascar et sait la différencier des autres pays que ce soit pour sa biodiversité, ses ressources naturelles et tant d’autres. Les efforts du Gouvernement sont tangibles et encouragent les bailleurs de fonds à nous aider davantage », a affirmé le Président à la Presse en réponse à la question des avantages pour le pays.
Les ambitions du Président sont grandes. Avec l’apport des bailleurs de fonds et les programmes de l’Etat, le taux de croissance devra atteindre les 7% s’il est déjà à 5% pour l’année prochaine.
En ce qui concerne les îles éparses, le Président Hery Rajaonarimampianina a soutenu que les procédures diplomatiques ont déjà été lancées avec la France bien qu’il n’en a pas abordé dans son intervention à cette assemblée. « Cela fait plus de 35ans que l’ONU en a décidé. Je me suis déjà entretenu les deux Présidents français successifs », a-t-il noté.
Rappelons que trois signatures ont été ratifiées par Madagascar lors de cette 72ème réunion de l’ONU à savoir l’abolition de la peine de mort, de la torture et enfin sur la vente illégale de tabac.