ARTESAUNATE SUPPOSITOIRE, UN TRAITEMENT INNOVANT CONTRE LE PALUDISME CHEZ LES ENFANTS

Antananarivo, 9 octobre (ANTA) : le ministère de la Santé publique malagasy, à travers le bureau de coordination du Programme National de Lutte contre le Paludisme, a lancé le 9 octobre, l’Artesaunate rectocapsule (suppositoire), un médicament qui trouve sa particularité dans le fait qu’il peut être administré directement par les agents de santé ou les agents communautaires dès que le paludisme est confirmé. Le traitement par l’Artesaunate suppositoire vise essentiellement les enfants de moins de 5 ans, compte tenu de l’ampleur des décès pour cause de paludisme, chez les enfants compris dans cette tranche d’âge.
En 2018, presque le tiers des cas de paludisme à Madagascar touchent les enfants de moins de cinq ans et le pourcentage des décès de paludisme chez les enfants de moins de cinq ans, par rapport aux décès, toutes causes confondues, est de 26,9%.
Après étude introspective des faits, la principale raison de ces décès en est l’éloignement des communautés par rapport aux centres de santé entrainant le retard des prises en charge. Pourtant, le paludisme peut être rapidement mortel en 24h chez une personne vulnérable comme les enfants.
L’Artesaunate suppositoire trouve sa pertinence par la manière où elle se positionne comme un traitement précoce ; l’Agent Communautaire (AC) lui-même peut de suite l’introduire chez l’enfant atteint avant de le référer vers le Centre de Santé de Base le plus proche.
Une fois administré, l’Aresaunate prévient en conséquence les risques de décès dû au paludisme. Une dissémination progressive de ce nouveau médicament innovant est prévue par le Ministère de la Santé publique malagasy en collaboration avec un panel de partenaire (Fonds Mondial, Medecins for Malaria Venture, Mahefa, ACCESS Madagascra, La Banque Mondiale, l’OMS, IMPACT/PSI, USAID/PMI) tant technique que financier.
Une dizaine de Districts bénéficieront dès cette année le médicament, et l’objectif final pour l’année 2020, est d’atteindre 114 districts à travers toute la grande île.

Laisser un commentaire