ARRIVÉE DU SOUVERAIN PONTIFE À MADAGASCAR : 90% DES GROS OEUVRES ACCOMPLIS

Antananarivo, 6 août 2019 (ANTA) : Le pape François sera à Madagascar d’ici quelques semaines, plus précisément le 06 septembre 2019 à 16h30mn.
Mozambique, Madagascar et l’île Maurice sont les pays objet de sa visite du 04 au 10 septembre prochain.
Le responsable des logistiques de la Présidence, Hasina Razafindrakoto, a exprimé que 90% des gros œuvres sont déjà en phase finale, mais il reste à placer les chapiteaux et les écrans géants pour les croyants qui vont assister à ce grand évènement afin qu’ils puissent voir le Pape François.Le grand chapiteau sera bientôt arrivé et sera mis en place en haut de l’autel.
Ils existent 4 chemins qui sont vraiment importants à retenir ; 03 chemins de Soa Mandrakizay, et les restes : Tsarasaotra, Ankadikely et Paul Minault, qui est encore en pleine construction.
Des grands panneaux seront mis en place pour expliquer à tous l’emplacement de l’entrée et de la sortie principales ainsi que les toilettes. Comme quoi, tout le monde sera informé.
30 secteurs en carrés et nominatifs seront partagés au Soa Mandrakizay et c’est l’Église catholique qui se chargera de cette organisation grandiose.
La sécurité sera très stricte durant ce passage du souverain pontife et des dispositions sont prises par le gouvernement malagasy qu’il faut les suivre au pied de la lettre vu que le Pape François est un Président de la République à part qu’il est aussi le chef de l’Église catholique romaine.
Et c’est pour cela qu’une étroite collaboration existe entre l’Église catholique et le gouvernement malagasy selon Rinah Rakotomanga, le Directeur de la Communication de la Présidence.
10.000 jeunes volontaires ont fait des formations pour ce grand évènement qui va durer 03 jours afin de bien gérer la sécurité durant l’arrivée du Pape au Soa Mandrakizay.
Le Père Germain Rajoelison a expliqué que des billets suivant les normes internationales seront distribués à tous ceux qui vont assister à cet évènement grandiose surtout pour la grande messe du dimanche.
9.000 sont les personnes à placer par secteur et ce sont les volontaires qui vont les aider à trouver leur place.
Il est à signaler que les billets sont gratuits, mais il faut faire des accréditations pour le recevoir.

Environ 600 journalistes seront mobilisés et vont collaborer à réaliser la couverture médiatique de cet immense évènement et sa transmission directe durant ces moments. Deux centres seront mis en place à Antananarivo afin de faciliter l’obtention des informations.