juin201712

Antananarivo, 12 juin (ANTA): Dans le district d’Analalava région Sofia, vingt personnes ont été arrêtés par les forces de l’ordre après la découverte du corps d’un homme assassiné puis brulé.Après la disparition de la victime depuis le mois de mars 2017, sa famille a signalé sa disparition auprès des autorités. Ce week-end, suite aux témoignages et aux renseignements qu’ils ont reçus, les gendarmes ont découvert plusieurs ossements près d’une rivière non loin du village d’Angoaka.
Après l’analyse du légiste, il a été prouvé que les ossements appartiennent bel et bien à la victime. Les forces de l’ordre ont mené l’enquête sur les habitants du village et actuellement une vingtaine de personnes ont été arrêtés pour assassinat et complicité et sont enquêtes dans les locaux de la gendarmerie pour plus de précision.
Pour l’instant le mobile de ce meurtre horrible reste encore flou, mais il est sûr que la victime  a été assassinée, brulée et jetée dans la rivière par ses assassins.

Laisser un commentaire