ABDOULAYE BATHILY ENCOURAGE LES RESPONSABLES A TOUS LES NIVEAUX POUR LE REGLEMENT DE LA CRISE POLITIQUE DE MADAGASCAR

Le Conseiller Spécial du SG de l’ONU à Madagascar Abdoulaye Bathily
Le Conseiller Spécial du SG de l’ONU à Madagascar Abdoulaye Bathily

Antananarivo, 16 mai (ANTA) : Le premier séjour de M. Abdoulaye Bathily à Madagascar, Conseiller Spécial du SG de l’ONU à Madagascar touche à son terme ce mercredi 16 mai 2018.

Arrivé le 6 mai 2018 à Antananarivo, dans le cadre de la crise politique actuelle, le Secrétaire Général de l’ONU a dépêché son conseiller spécial pour appuyer les efforts de l’Union Africaine, de la SADC (Communauté du développement de l’Afrique Australe) et des autres partenaires internationaux.Dans ce cadre, M. Bathily, appuyé par Mme Violette Kakyomya, Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies à Madagascar, a rencontré plusieurs acteurs de la crise dont le Président de la République ainsi que les Chefs d’Institutions comme le Sénat, l’Assemblée Nationale, la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la Commission pour le Fampihavanana Malagasy (CFM) et des Ministres compétents.
Il a eu de nombreuses rencontres avec les anciens Présidents Ravalomamana et Andry Rajoelina. Il a également rencontré des parlementaires de la majorité et une délégation du groupe des 73 députés « pour le changement ».
Dans le cadre de la coordination des efforts de la médiation, M. Bathily s’est entretenu à plusieurs reprises avec les autres médiateurs dont le Haut Représentant de l’Union Africaine Ramtane Lamamra, l’Envoyé spécial de la SADC Joaquim Chissano, l’Envoyé spécial de l’Union Européenne Koen Vervaeke ainsi qu’avec des Ambassadeurs et Représentants des pays et organisations membres du groupe international de soutien à Madagascar.
A cet égard, M. Bathily s’est réjoui de la parfaite identité de vue de la communauté internationale et de la cohésion dans les démarches, initiatives et messages du groupe des envoyés spéciaux.
En compagnie des autres envoyés spéciaux, M. Bathily a participé à plusieurs rencontres et à des consultations politiques de haut niveau avec les représentants des trois principaux partis politiques concernés : HVM du Président Rajaonarimampianina, MAPAR de Rajoelina, TIM de Ravalomanana.
Malgré les défis et certaines préoccupations exprimées par les parties prenantes rencontrées, le Conseiller Spécial du Secrétaire général de l’ONU a manifesté sa satisfaction devant la volonté exprimée et les propositions identifiées par les uns et par les autres dans la facilitation. Ces échanges ont pu aboutir à une volonté commune exprimée de conclure un accord politique en vue d’une sortie de crise pour restaurer un climat de paix et de sérénité pour aller à l’organisation des élections libres et transparentes dans le cadre de l’ordre constitutionnel.
Après des échanges intenses, une volonté des acteurs malgaches de renouer le dialogue en vue de trouver une solution acceptable par tous à cette crise, dans l’intérêt du peuple malgache, a été constatée. M. Bathily a réitéré ses encouragements aux responsables à tous les niveaux à poursuivre les efforts pour l’aboutissement heureux des initiatives ainsi engagées.
Enfin, l’Envoyé Spécial du Secrétaire général de l’ONU a réitéré la disponibilité et l’engagement des Nations Unies et de ses partenaires à continuer à appuyer ce processus pour des élections paisibles, transparentes et crédibles dans les délais prévus par la constitution.