4ème ÉDITION ASIA/ENJOY MADAGASCAR: NEUF JOURS A DÉCOUVRIR BON NOMBRE D’INNOVATIONS

Antananarivo, 28 mars 2019 (ANTA) : L’ouverture officielle de la 4ème édition du salon ASIA ENJOY MADAGASCAR se déroulera au Forello Expo Tanjombato Antananarivo le 30 mars 2019, au lendemain des cérémonies commémoratives des événements de 29 mars 1947.

A cet effet, l’Agence Première ligne sous la houlette de Michel D. Ramiaramanana, organisateur du salon,  a décidé de faire un devoir de mémoire sur cette page tragique de Madagascar en lui consacrant une exposition composée de vingt-deux panneaux relatant les événements de 1947.

Pour la première fois, cette 4ème édition  s’étalera pendant neuf jours du 30 mars au 7 avril 2019.

Une occasion de présenter un bon nombre d’innovations, en particulier l’arrivée inattendue des véhicules électriques.

Le Président du Comité d’Organisation du salon ASIA/ENJOY MADAGASCAR, Michel D. Ramiaramanana (au micro) avec les sponsors et partenaires de cet événement lors de la conférence de presse tenue à l’hôtel Le Louvre Antananarivo ce 28 mars 2019

Le public pourra apprécier les diverses animations  telles que le K-POP coréen, la Danse du Lion des chinois, démonstration de Ninjutsu des japonais et une présentation de l’Art culinaire des thaïlandais.

A noter que 150 000 invitations gratuites  0 ariary seront distribuées au public qui voudra découvrir cet événement, invitations disponibles dans les boutiques des sponsors et partenaires de ASIA/ENJOY MADAGASCAR, par exemple chez les boutiques ORANGE

Avec une centaine d’exposants, étrangers et nationaux confondus, Asia/Enjoy Madagascar ambitionne d’être un véritable carrefour des affaires notamment grâce aux opérations B to B, B to C et B to G (Business to Government).

Placés sur la route de l’émergence, cet événement, avec une fibre internationale très forte proposés par les organisateurs, sera l’occasion d’appréhender et de réfléchir à un possible rapprochement avec l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est°, organisation qui, à l’instar de la SADC, de la COMESA ou de la COI, facilite notamment les relations commerciales entre les diverses nations asiatiques toutes issues de la sphère antique qualifiée d’austronésienne.