Antananarivo, 29 novembre 2018 (ANTA) : La société JIRAMA est en perpétuel déficit pour satisfaire leurs clients.
Depuis toujours, la société a encore limité le prix de l’électricité entre les frais de production de la société.La société JIRAMA a un manque à gagner de 250 Ariary par chaque Kilowatt dans sa production d’électricité.
Le ministre de l’Énergie et des Hydrocarbures, Lantoniaina RASOLOELISON a affirmé que les mesures prises ne sont pas des moindres : « Pour le nouveau Président de la République qui va bientôt entrer en fonction, cette nouvelle Loi des Finances (255 milliards d’ariary de subvention) soutenue par le ministre des Finances et du Budget hier à l’Assemblée Nationale qui a été porté par le gouvernement n’est juste qu’une partie de cette politique de sauvegarde de la société.
En ce moment, si nous multiplions le 1million 800 mille Kilowattheure vendu par la JIRAMA pendant toute une année, le calcul est simple, c’est de 405 milliards d’Ariary chaque année de déficit de la JIRAMA. Et c’est le gouvernement qui a pris la décision de remplir cela et c’est la raison des subventions ».
Pour l’année 2019, la subvention sera de 255 milliards d’Arary. On envisage une subvention de 0 Ariary en 2020