Antananarivo, 13 septembre (ANTA) : un comité ad hoc responsable d’enquêter sur la qualité de la liste électorale et regroupant les représentants de l’OIF, la société civile et les représentants des candidats à l’élection présidentielle sera créé.Les experts dans le domaine de l’élection venant de l’OIF sont déjà arrivés à Madagascar.

Sur ce, le Vice-président du CENI, Andriamanantsoa Philibert Hervé, a expliqué l’objectif du comité : la présence de la transparence et la confiance réciproque entre le CENI et de tous les participants à l’élection. Dans son explication, il a affirmé que les forces et les faiblesses de la liste électorale doivent être vérifiées.

À part cela, face aux électeurs non-inscrits dans la liste, le CENI a pris comme solution de demander la publication d’un décret conforme à la loi 2018 008 le 11 mai 2018 exprimant que la liste électorale clôturée le 15 mai est la seule liste valable et en même temps que le chef du tribunal de première instance peut publier une loi pour inscrire les électeurs qui ne sont pas encore dans la liste électorale ou ceux qui déposent une plainte au tribunal.

Laisser un commentaire