jan201819

Antananarivo, 19 janvier (ANTA) : Dans le cadre de la protection des aires protégées, l’Agence Française de Développement (AFD) vient d’octroyer  une  somme de 27 milliards d’ariary à l’Etat malgache.Cette aide non remboursable consistera notamment à l’amélioration de la gestion et de la protection des zones protégées comme les réserves naturelles, les réserves spéciales, les forêts primaires et autres intérêts environnementaux.
La population riveraine de ces zones sera aussi concernée par l’aide financier de l’AFD. En effet, les secteurs de l’artisanat, de la pèche, de l’agriculture et du tourisme seront appuyés via cette aide. A l’instar du projet « Kobaby » qui durera cinq ans, il a pour but d’améliorer le niveau de vie des habitants environnants des zones protégées.
La signature du document officiel de cette aide financière a été effectuée hier par le Ministre des Finances et du Budget Mme Sehenosoa Vonintsalama Andriambololona et du Directeur adjoint de l’AFD Bertrand Visciny.
Neuf aires protégées terrestres sont concernées pour le moment dont six nouvellement créées et trois déjà gérées par Madagascar National Parks. Trois nouvelles aires protégées marines dans la région Diana viennent compléter le tableau.
En outre en plus des 27 milliards d’ariary de l’AFD, le gouvernement malgache déboursera 05 milliards d’ariary dans la protection des aires protégées.
Dans le même élan, la multiplication par trois de la surface des aires protégées à Madagascar fait aussi partie de la politique de l’Etat malgache.