12ème ÉDITION DU FEIOI A LA RÉUNION : MISE EN PLACE D’UN CLUSTER RÉGIONAL DU NUMÉRIQUE ET DES HUILES ESSENTIELLES ET COSMÉTIQUES

Antananarivo, 23 août 2019 (ANTA) : Après Madagascar, l’île de la Réunion est chargée par l’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Océan Indien(UCCIOI) d’accueillir la 12ème édition du Forum Économique des Îles de l’Océan Indien (FEIOI) du 25 au 27septembre prochain, à Saint-Denis. Cette manifestation économique réunit les acteurs publics et privés des Comores, de Madagascar, de Maurice, de Mayotte, des Seychelles et de La Réunion autour des opportunités d’affaires dans le bassin Océan Indien et en Afrique. Le thème choisi de cette édition est de : « Renforcer la coopération économique entre les Iles de l’Océan Indien et la conquête du Continent africain » Pour le lancement de ce forum, une conférence de presse en live s’est tenue ce jeudi 22 août 2019 au siège de la Chambre du Commerce et d’Industrie (CCI) d’Antananarivo à Antaninarenina animée par Messieurs Ibrahim PATEL et Pascal PLANTE respectivement présidents de l’UCCIOI et de la CCI Réunion et Madame Linda Lee Mow, vice-président CCI Réunion. Les temps forts lors du forum sont axés, d’une part, sur la mise en place d’un cluster régional du « numérique […]

RÉGION DIANA – NOSY BE : FIN DE L’ATELIER “ESCALE A NOSY BE” SUR LE TOURISME SEXUEL.

Antananarivo, 23 août 2019 (ANTA) : En tant que première destination touristique de la Grande île, Nosy Be est aussi la première victime du tourisme sexuel touchant aussi les enfants. De ce fait, l’UNICEF organise un atelier tournant autour du thème « les enfants face au tourisme sexuel ». L’atelier a déjà duré 3 ans. L’ECPAT France était le précurseur de l’atelier dans le but de diminuer le tourisme sexuel sur l’enfant dans les côtes de la Grande ile et dans les hautes villes. Les travaux se sont présentés par plusieurs branches pour protéger les enfants de diverses formes de drague. De donner leur droit, les supporter dans l’éducation, la santé, l‘acquisition des copies de naissance ainsi que toute sorte d’encouragement et d’animations dans les sociétés d’État et des écoles à partir des organisations non gouvernementaux se basant sur le droit de l’enfant. Selon la docteur Annick Andriamaro, directeur de l’ECPAT France à Madagascar, les objectifs sont atteints, tout un chacun ne doit pas baisser les bras afin de lutter contre le tourisme sexuel, d’éviter toute sorte d’arrangement. La loi existe sur le tourisme sexuel. […]

HJRA : LE PAVILLON SAINTE FLEUR RECOIT EN MOYENNE 300 NAISSANCES PAR MOIS

Antananarivo, 23 août 2019 (ANTA) : L’inauguration officielle des quatre citernes d’eau venant du groupe STAR du Pavillon Sainte Fleur (PSF) s’est déroulée le 23 août 2019. Dans la politique RSE de la STAR, la santé des mères et des enfants se positionne parmi ses priorités. Avec une capacité d’accueil de 60 lits et couveuses, le PSF fait souvent face à des difficultés pendant les coupures d’eau. C’est en ce sens que la STAR a fait don de quatre citernes afin de faciliter l’accès aux soins pour les mères et enfants. Ces quatre citernes d’eau peuvent contenir de 20 .000L d’eau par jour qui répond aux besoins du PSF puisqu’il reçoit en moyenne 300 naissances par mois.

ÉDUCATION : LE BEPC CATHOLIQUE DE LA GRANDE ÎLE SE TERMINERA AUJOURD’HUI

Antananarivo, 23 août 2019 (ANTA) : Les élèves classe de 3e des écoles catholiques ont déjà effectué cet examen qui avait débuté le lundi 19 août 2019. À part les épreuves habituelles, l’épreuve EVA ou Éducation à la Vie et à l’Amour, et l’épreuve de religion sont celles qui distinguent l’école catholique en tant qu’école religieuse. Plusieurs milliers d’élèves à Madagascar au sein des diocèses ont passé l’examen. Le but du dernier est d’accroître davantage les connaissances des élèves au sein des écoles catholiques et aussi pour qu’ils puissent affronter les épreuves de BEPC officielles. En précisant que les résultats du BEPC catholique ne sortiront pas avant les résultats du BEPC officiel de Madagascar.

RÉGION DE MATSIATRA AMBONY : LES ÉLEVEURS S’ENFUIENT DANS LA COMMUNE URBAINE D’AMBOHIMASOA POUR LEUR SÉCURITÉ

Antananarivo, vendredi 23 août 2019 (ANTA) : Les éleveurs de bovins s’inquiètent après les attaques successives des dahalo dans la commune suburbaine d’Ankerana district d’Ambohimahasoa. La population son vigilant après les attaques continuelles dans les Fokontany d’Ilaimavo et de Lavarano de la commune rurale d’Ankerana, et par peur d’être frappé par les dahalo. Les éleveurs ont transféré leurs bovins dans la commune urbaine d’Ambohimahasoa. Selon les éleveurs deux enclos dans la commune d’Ankerana ont été assaillis par les dahalo et aucun bœuf n’a été retrouvé, c’est à cause de cela que les éleveurs se rapprochent des grandes villes pour leur sécurité.

NICOLAS DUPUIS TOUJOURS PRÊT À SOUTENIR LE FOOT MALAGASY

Antananarivo, 23 août 2019 (ANTA) : Le coach des Barea de Madagascar Nicolas Dupuis a rencontré hier 22 août 2019, les clubs des partenaires du Barea au Carlton Anosy Antananarivo. Nicolas Dupuis a rappelé que c’est grâce à l’aide apportée par ces partenaires que les Barea de Madagascar ont pu avoir des résultats papables. Le coach du Barea a annoncé qu’il est encore prêt à retravailler avec ces anciens partenaires canal+, BNI, Jovenna, Star, Leader Price, et d’autre dans sa politique pour promouvoir le football à Madagascar. En outre le coach du Barea a aussi parlé du prolongement de son contrat en annonçant que des rencontres avec l’État ont été déjà effectuées. Il a aussi fait remarquer qu’Attalah Beatrice, actuel président du comité de normalisation n’a pas donné suite à sa reconduction à la tête des Barea. De ce fait, il faudra attendre peut-être la mise en place d’une véritable fédération de football pour confirmer tout cela. En attendant, Nicolas Dupuis collabore avec la Présidence dans sa politique de développement du football à Madagascar en tant que consultant et conseiller technique. En effet, à part […]

PGE : LES RÉHABILITATIONS DES ROUTES DÉJÀ DANS LA LFR

Antananarivo, 23 août 2019 (NATA) : durant le passage de l’exécutif devant l’Assemblée nationale, le gouvernement a affirmé que la réhabilitation de plusieurs routes est déjà établie dans la loi des finances rectificatives 2019. Parmi les routes concernées cette année, on peut citer les axes suivants : RN5 Toamasina – Soanierana Ivongo (Mananara – Maroantsetra) RN5A Ambilobe – Vohémar RN6 Ambanja- Antsiranana RN12A Vangaindrano – Taolagnaro RN43 Sambaina – Faratsiho RN44 Marovoay – Vodiala Les routes dont les réhabilitations commenceront en 2020 sont les suivantes : RNS1 Tsiroanomandidy- Maintirano RN2 (réhabilitation des ponts de Mangoro et d’Antsapazana) RN3B Ambariomiambana – Andapa- Bealanana RN4, RN6, RN7 (entretien) RN8C Kandreho RNT8 Bekopaka – Morondava RN9 Analamisampy- Manja RN10 Andranovory – Ambovombe RNT 11 Mananjary – Nosivarika – Mahanoro RN13 Ambovombe – Taolagnaro RNS13 Ambovombe – RN7 RN18 Vangaindrano – Midongy – Befotaka RNT19 Katsepy – Maintirano RN20 Ilaka Est – Antanambao Manampotsy RN23 Mahanoro – Marolambo RN31 Bealanana – RN6 RN33A Tsaratanàna – RN4 RN55 Morombe – RN9 Il est à noter que certaines routes dans les agglomérations urbaines seront aussi touchées par ces réhabilitations comme à […]

PRIMATURE : NTSAY CHRISTIAN A REÇU LES AMBASSADEURS DE LA FRANCE ET DE L’ALLEMAGNE ET L’ANCIENNE PRÉSIDENTE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE DE L’AFRIQUE DU SUD

Antananarivo, 23 aout 2019 (ANTA) : L’entrevue du Premier ministre Ntsay Christian et la présidente du Sous-comité des archives de l’ANC (Congrès National Africain) et ancienne présidente de l’Assemblée nationale sud-africaine, Baleka Mbethe s’est porté sur les droits de la femme. Il a été évoqué que la situation de la femme à Madagascar a connu une nette amélioration et dans le cadre de la célébration du mois de la femme, cependant elle a tenu à rappeler l’État que ce dernier a des obligations et des devoirs envers l’amélioration des conditions et des droits de la femme. Après cela le Premier ministre a reçu les deux nouveaux ambassadeurs à Madagascar, à savoir Christophe Bouchard (France) et Michael Derus (Allemagne). Leurs discussions se sont porté entre autres sur l’augmentation de la production d’électricité, le renforcement de la sécurité, le développement de l’agriculture la protection de l’environnement et l’application de la décentralisation effective.

RÉGION VAKINANKARATRA – ANTSIRABE : « LA SOMME DE 600.000.000 FMG » RETROUVÉE

Antananarivo, 23 août 2019 (ANTA) : La somme estimée à 600.000.000 MGF qui devait être versée à la banque a été rendue à son propriétaire lors de l’arrestation des deux escrocs à Antsirabe par la police nationale. Le 16 août dernier, ils ont dû, normalement, faire le versement de cette somme alors qu’en arrivant à la banque, ils ont appelé leur patron pour annoncer que l’argent a été dérobé. À cet effet, le patron a tout de suite déposé une plainte pour cette perte et depuis, les enquêtes ont commencé. Suite à la reconstitution des faits par la police d’Antsirabe, il a été constaté que le vol de l’argent devant la banque n’est pas clair et durant cette enquête, le chauffeur et celui qui a dû verser l’argent sont en détention. Une vue des vidéos de surveillance a été effectuée à la maison du propriétaire de l’argent volé et l’image a montré des comportements anormaux de leur part. Suite à cela, ils ont été enquêtés et ont avoué leur crime. Il manquait seulement 500.000 MGF à la somme de 600.000.000 MGF qui a tout de […]