PORTE OUVERTE SUR LA CYBERCRIMINALITÉ : DIVERSES LOIS A APPRENDRE AUX CITOYENS

Antananarivo, 16 août 2019 (ANTA) : La journée porte ouverte du lancement officiel de la cellule contre la cybercriminalité s’est tenue ce 16 août 2019 à la Bibliothèque Nationale Anosy. Selon le coordonnateur de la Cellule Contre de la Cybercriminalité (CLCC), « la CLCC a pour mission de protéger et d’aider les personnes victimes de la cybercriminalité en les assistant juridiquement, adoption par les citoyens d’un comportement responsable quant à l’usage des systèmes d’information, éducation et sensibilisation continues ». Ainsi, des exemples de délits ont été exposés durant cette journée porte ouverte en l’occurrence l’accès frauduleux dans un système d’information comme l’intrusion sans autorisation dans un compte qui peut causer le paiement d’une amende de 100.000ar à 10.000.000ar. L’introduction, la suppression et modification des données informatiques, le menace d’assassinat, l’usurpation d’identité d’une personne physique et/ou morale qui peut entrainer un à 10 ans d’emprisonnement. Dans son allocution, madame la Ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo a souligné que la CLCC n’a pas un pouvoir judiciaire, mais assiste juridiquement les victimes de la cybercriminalité. Aussi d’aviser, et d’éduquer les citoyens sur les […]

MÉMENTO DU PASSE: LE DÉCÈS DE LA REINE RANAVALONA I

Antananarivo, 16 août 2019(ANTA) : C’était un vendredi 16 août de 1861 qu’est mort la Reine Ranavalona I à ses 73 ans. Elle a été la première femme devenue Reine de Madagascar et appelée Ranavalona Reniny. Elle a été l’épouse du Roi Radama I. Elle a pris le trône après la mort de Radama I. Elle a régné pendant 33 ans. Elle a été très connue d’un caractère méchant et sévère, soucieuse de ses terres et de son royaume. C’est pourquoi elle a sorti une loi en 1845 disant que « qui que ce soit, un étranger, qu’il soit de France ou de n’importe quel pays et qu’il veut vivre à Madagascar, il doit respecter la loi régissant le pays ». C’était aussi à cette époque qu’a été limité le commerce avec les étrangers. La vente des terres aux étrangers a été strictement interdite. Avant cette loi même, elle a combattu l’influence étrangère, des missionnaires étrangers ont été chassés de Madagascar et des fidèles ont été persécutés. Malgré cela, elle a eu de la tolérance modérée à ceux qui ont amélioré le système éducatif malgache. […]

MÉMENTO DU PASSE: LA MORT D’ELVIS PRESLEY

Antananarivo, 16 août 2019(ANTA) : 16 août 1977 est mort Elvis Presley à Memphis dans le Tennessee. Il a été très connu mondialement dans la musique rock and roll. C’était le premier chanteur surnommé« le roi du rock and roll ». Il avait aussi la passion pour le cinéma et a joué dans 31 films Il a vendu 700millions de disques et a donné plus de 1500 concerts aux États-Unis et au Canada. Sa tombe à Graceland est devenue un lieu touristique, même jusqu’ aujourd’hui des milliers de touriste et de fan visitent le lieu.

FESTIVAL DE L’INDE EN DECEMBRE 2019

Antananarivo, 16 août 2019 (ANTA) : « Le Festival de l’Inde » sera effectué à Madagascar avant la fin de cette année 2019. En plus des projets de coopérations entre Madagascar et le Gouvernement Inde, ce festival servira comme un évènement d’appui. Durant la célébration du 37e anniversaire de l’indépendance de l’Inde, l’Ambassadeur a expliqué que le festival de l’Inde sera effectué à Madagascar cette année et l’année prochaine. Un évènement qui va valoriser les cultures indiennes auprès du peuple Malagasy et aussi valoriser les collaborations entre Madagascar et Inde qui se divisent en trois secteurs : agricole, énergie, environnement et tourisme et surtout pour mettre en œuvre l’IEM du Président Andry Rajoelina. Des financements jusqu’ à 25 000 000 de dollars ont été offerts par le gouvernement de New Delhi pour Madagascar et 2,5.000.000 dollars pour augmenter la récolte des riz et les productions d’engrais. Des matériels pour soigner les cancers au HJRA seront inaugurés bientôt sur le secteur santé qui est estimé à1.000.000 de dollars. 1 000 tonnes de riz et 100 tonnes de médicaments ont été dotées par l’Inde dans la région […]

REGION MENABE – MORONDAVA : LA VARICELLE TOUCHE 20 ÉLÈVES PAR MOIS

Antananarivo, 16 aout 2019 (ANTA) : 20 écoliers par mois sont atteints de la varicelle et passent par le CSB dans le district de Morondava, région Menabe. La varicelle est une maladie infectieuse, contagieuse, d’origine virale, se manifestant par l’éruption de vésicules. De ce fait, son éradication nécessite des mesures très strictes. Les médecins affirment que les vents de l’intersaison constituent un facteur aggravant la propagation du virus d’où la recrudescence de la varicelle actuellement. Mais contrairement à la variole, une maladie affichant presque les mêmes symptômes, la varicelle est facile à traiter surtout pour ceux qui ont déjà effectué le vaccin préventif. Les responsables locaux ont donc sensibilisé, par l’intermédiaire des stations radio et télévisions locales, les parents à ne pas envoyer les enfants malades à l’école.

CIRCONCISION OFFERTE PAR LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE À ANTSIRABE

Antananarivo, vendredi 16 août 2019 (ANTA) : Le Ministère de la Santé et le Ministère de la population et la Présidence de la République ont organisé une circoncision pour la population démunie à Antsirabe pendant deux jours depuis hier. Selon le docteur Gaby Andriamanantena responsable des relations sociales auprès de la Présidence de la République, c’est une circoncision collective surtout pour les enfants défavorisés que l’Etat a organisé dans la région Vakinankaratra. La Présidence va aussi donner des jouets pour les enfants circoncis. De son côté le Directeur du développement au sein du ministère de la Santé Manitra Rakotoarivony fait appel à la population pour que les gens viennent auprès des Médecins pour la circoncision de leurs enfants. En outre c’est l’une des politiques générales de l’État d’offrir des traitements égaux pour tous les citoyens malgaches « C’est un acte chirurgical et en cas de complication les parents devraient retourner auprès des médecins et ne devraient pas faire l’automédication chez eux » a-t-il conclu.